Australie, première impression.

Australie, première impression.

Voilà une semaine que nous foulons les terres australiennes. Plutôt, nous roulons …😅
Avant notre départ pour ce tour du monde, il y a bien un pays où je pensais que ce serait secure à 100% c’était bien l’Australie, mais la réalité est bien différente à cause des feux.


Nous sommes arrivés à Sydney dimanche matin très tôt, après une nuit dans l’avion (très courte). L’atterrissage dans ce nouveau pays était saisissant de contraste par rapport à l’Asie. Nous avons un peu l’impression d’être rentré en France… Alors notre cerveau percute bien plus vite, tout nous paraît beaucoup plus simple, c’est sûr… mais la sensation n’est pas agréable.
On sort de l’aéroport, il y a beaucoup de vent et cette odeur de fumée… ça y est nous y sommes. On embarque dans un taxi pickup (ici c’est le pays des gros 4×4), direction notre hôtel pour se reposer avant de visiter la ville.
Elle est très agréable, très facile, il y a d’immenses trottoirs pour marcher aisément (ça change…). Le ciel est plutôt dégagé, et il fait même un peu frais. Nous décidons de nous diriger vers l’opéra, l’emblème de l’Australie pour y boire un verre et observer. C’est dimanche, les Australiens profitent, sourient, rigolent, la vie normale et non aussi chaotique que dans les journaux…
Le lendemain matin, nous avons récupéré notre nouvelle maison roulante. 😃 Les enfants sont au plus haut point de l’excitation ! Nous, plutôt au plus haut point du stress, surtout Ben car c’est lui qui est en charge de conduire l’engin !
Le manager nous dit qu’avec les enfants il préférait nous louer le grand (très grand…) camping car qu’il vient de rentrer dans son parc. Bref, nous sommes surclassés et on ne sait pas trop si nous devons nous réjouir car il est vraiment très grand ! Mais lorsque nous apercevons les enfants et leurs réactions, sourires aux oreilles, nous sommes heureux.
Après tout le tra la la, nous partons. À nous l’Australie, pas ce qu’on avait imaginer au départ car nous pensions être totalement libre mais la réalité est tout autre. Nous devons contrôler les routes avant de nous embarquer, vérifier les feux « out of control » grâce à une appli très bien renseigné. À peine mise en route on se rend compte de l’ampleur.. nous savions déjà qu’il fallait éviter la côte sud, nous décidons de partir vers les Blue Mountains avant de faire route vers le nord.
Arrivée dans notre premier camping (le premier d’une longue série…), un immense parc avec air de jeux pour les enfants. On peu lâcher les fauves 🤣 et les observer par la fenêtre de notre maison roulante. En attendant, on s’acclimate à notre nouveau mode de vie ! Fou rire immédiat lorsqu’il s’agit de comprendre le fonctionnement… remplir l’eau… vider l’eau… Comment fonctionne les toilettes 🤔. ..Tu penses toujours tout enregistrer lorsque le man te fait la démo… mais sur place c’est tout autre chose.
Premier repas à l’intérieur (ça caille!!!).
Le lendemain matin nous sommes partis pour une balade découvrir les fameux paysages des Blue Mountains. Ouaouuu !!! époustouflant ! C’est immense ! Des forêts d’eucalyptus à perte de vues. Nous nous rendons au point d’observation d’Echo Point qui promet une vue imprenable sur les trois sisters. En arrivant, malheureusement, nous constatons des feux de bush impressionnant. Quelle tristesse d’assister à ça ! On se sent tellement impuissant face à la nature qui se déchaîne. Les enfants ont peur, ils sont bien au courant de la situation en Australie, tout le monde en parle aux infos et ils nous entendent… nous décidons de repartir vers le camping. Après une nuit un peu stressante, des orages, le ciel rouge, une odeur de fumée on plie bagage très tôt le lendemain matin direction Newcastle.
On a roulé bien une heure dans un paysage brûlé… avant de retrouver la route côtière. Haaa on se sent mieux ! Nous apercevons l’océan pacifique au loin… on décide de faire un premier stop pour goûter au sable blanc et à l’eau très très très froide ! Tessa dit « mais c’est comme la maison de la mer! » dixit la Bretagne… et elle a raison ! Il y a comme un air breton ici. Même la pluie s’est invitée et ça c’est une très bonne nouvelle après la période de sécheresse que l’Australie a vécu.
Nous continuons notre route, on s’arrête lorsqu’on en ressent l’envie, nous sommes libres, nous découvrons la vie de campeurs… les enfants se régalent ! Les australiens ont vraiment l’esprit de famille, ils profitent énormément de leurs enfants, comme de leurs natures… c’est hyper propre ! Il y fait bon vivre… Il y a des barbecues en libre service partout ! C’est une institution ici, comme posséder une caravane et un 4×4. 😁
Tout va bien, on continue l’aventure, nous avons hâte de découvrir de superbes paysages et rencontrer des kangourous (chose faite depuis l’écriture de ce post 😄😄😄)

À très vite pour la suite !!

O.B